» Etudiant » Effectuer des suppléances dans l’enseignement catholique » Comment devient-on suppléant dans une école ?
 
Comment devient-on suppléant dans une école ?

 

Quelques informations complémentaires relatives au fonctionnement des suppléances

A- Recrutement

Il a lieu tout au long de l’année, mais de façon plus spécifique en juin/juillet et septembre ; le candidat adresse, par courrier, une lettre de motivation au Service du 1er degré à la Direction Diocésaine.

B- Diplômes et conditions requis

Etre titulaire Licence (ou+) ou Equivalence de licence : (Faire valider cette équivalence par le Service Académique de Validation des Acquis - 8 rue Général Margueritte - BP 43516 - 44035 NANTES (correspond régional de la CNCP : Commission Nationale de la Certification Professionnelle)
Impossibilité administrative de cumuler une fonction de "suppléant" et d’agent de l’Etat (ex : maître d’internat), ces deux emplois étant rémunérés par une Trésorerie Générale.

C- Cadre des suppléances

Un suppléant est nommé pour remplacer un enseignant absent pour des raisons de : congé maladie, congé maternité, congé de formation, congé parental …

D- Nomination

Un suppléant reçoit une nomination dans une école pour une durée déterminée, notifiée par une proposition de suppléance transmise par les Services Diocésains.

E- Conditions de paiement

a) Avoir déposé à la Direction Diocésaine un dossier d’agrément complet (remis au candidat lors de son admission dans le corps des suppléants) s’il s’agit de la première suppléance rémunérée par l’Etat au cours de la carrière de l’intéressé.

b) Avoir accompli, dans le poste de suppléance, un service minimum d’une semaine de classe.

F- Rémunération

Salaire
Toute suppléance quelle que soit l’ancienneté de carrière de celui qui l’assure est payée à l’indice des "Instituteurs Remplaçants" sans CAP.

Salaire mensuel au 1er janvier 2009 Indice Salaire Brut Salaire Net
Remplaçant sans CAP 291 1330,05 € salaire brut - 23 %

 

Le recrutement d’un suppléant

shemasuppleance.gif